Sélection du message

Maroc: pourquoi l'hommage rendu par la France à Johnny Hallyday doit nous interpeller.

L'hommage rendu par le peuple français  à Johnny Hallyday qualifié par le président français de héros doit nous interpeller.  Oui, cet...

mardi 11 novembre 2014

Maroc : pourquoi la politique de la main tendue à Alger a été un échec.

La politique de la main tendue à l’Algérie qui est une constante de la diplomatie marocaine est arrivée à une impasse. Les gouvernants d’Alger continuent leur politique belliqueuse à l’égard du Maroc.

 Ainsi, après le discours historique du Roi à l’occasion de la commémoration de la Marche Verte qui a remis les pendules à l’heure  http://www.lemag.ma/Sahara-marocain-SM-le-Roi-remet-les-pendules-a-l-heure_a86892.html la presse algérienne s’est déchainée comme à son habitude contre le souverain et l’ensemble des marocains. Des articles et des commentaires immondes sont véhiculés par cette presse. Pas d’analyses journalistiques que des procès d’intention et des insultes. On a l’impression que les modérateurs sur les sites internet des journaux ne laissent  passer que les insultes contre le Maroc et son souverain. Un exemple  récent, cet article du journal Al Watan en réaction au discours royal http://www.elwatan.com/actualite/nouvelle-diatribe-de-mohammed-vi-contre-l-algerie-08-11-2014-277032_109.php.

lundi 3 novembre 2014

Maroc : l’Histoire pour contrecarrer la propagande algérienne au sujet du Sahara Marocain.


 Sous l’influence de la propagande algérienne et  pour justifier le référendum, certains organes de presse continuent de parler du Sahara marocain comme d’un territoire qui était sans maitre (terra niullus) au moment de sa colonisation par l’Espagne. Or il n’en est rien si on se réfère à l’Histoire.
Il a été établi que les Almohades qui qui ont régné sur le Maroc à partir de l’a 10 50 et les Sadiens qui ont régné au 16 siècle à partir de Marrakech venaient du Sahara. Il est à rappeler à cet effet que si l’Espagne a pris possession de Oued Eddhab en 1884, elle n’a pris possession de Saquia El Hamra qu’en 1912 date de l’établissement du protectorat franco-espagnol sur le Maroc.


mardi 28 octobre 2014

Maroc-Algérie : l’Algérie n’est-elle pas déjà en guerre contre le Maroc ?

Les derniers  incidents frontaliers entre les deux pays laissent présager le pire entre les deux pays s’il n’y pas une prise de conscience qu’un conflit armé outre le fait qu’il ne résoudrait rien serait une catastrophe pour les deux peuples qui mettront des décennies pour s’en relever. Les derniers incidents ont fait apparaitre que le mal qui range ces relations est beaucoup plus profond.

jeudi 31 juillet 2014

Le représentant de l'ONU à Gaza s'est éffondré devant les atrocités d'Israél.


Ce jeudi, la vidéo d'un des responsables de l'Agence onusienne pour l'aide aux réfugiés palestiniens (l'UNRWA) tourne en boucle sur les réseaux sociaux: Chris Gunness, interviewé sur Al Jazeera, craque en direct alors qu'il est interrogé sur les 16 personnes tuées mercredi dans l'école du camp de Jabaliya. 


mercredi 23 juillet 2014

Un philosophe juif, dénonce le silence coupable des intellectuels juifs devant la folie meurtrière d’Israël à Gaza.

Devant le silence coupable  des intellectuels juifs français face au génocide de Gaza le philosophe Daniel Salvatore Schiffer adresse à travers le site Agoravox.fr- le site citoyen et de partage-, une lettre ouverte à  Alain Finkielkraut, André Glucksmann, Bernard-Henri Lévy, Elie Wieselau au  sujet de leur silence coupable.

lundi 21 juillet 2014

Maroc-Algérie-Tunisie : mettons-nous au moins d’accord pour lutter ensemble contre la nébuleuse terroriste.



Devant les attentats qui ensanglantent les pays du Maghreb et les graves menaces sécuritaires qui pèsent sur leur avenir, ces pays partent en ordre dispersés dans leur lutte contre le terrorisme. Or chacun des trois pays a accumulé de l’expérience et un savoir-faire pour traquer les groupes terroriste et déjouer leurs attentats. Ce savoir mérite d’être mis en commun dans une collaboration transfrontalière.  
Tunisie.

vendredi 18 juillet 2014

Maroc- Egypte : la fuite en avant des médias égyptiens qui nous insultent





Après des  couvertures de presse  pro Polisario et ses thèses séparatiste par les journaux égyptiens, une journaliste de la chaîne télé ON TV, a insulté les Maroc et les marocains avec des propos odieux.  Devant le tollé  provoqué par ces insultes sur les réseaux sociaux, celle-ci s’en est excusée depuis  mais le mal est déjà fait.

samedi 12 juillet 2014

Maroc: enfin le début d'une diplomatie offensive avec Alger?



Sous le titre provocateur de «  Le ministre marocain des AE insulte l’Algérie », le journal algérien Al Watan rend compte ce jour des déclarations de M Mezouar tenues  lors de la  réunion conjointe des deux Commissions des Affaires étrangères du parlement.

Or si  M. Mezouar a  qualifié de « minable » les méthodes et les positions d’Alger dans le conflit du Sahara Marocain qu’il a détaillé au cours de cette réunion, il n’a  nullement insulté ce pays. Par contre il a dit une évidence à savoir « Notre conflit aujourd’hui n’est pas avec le Polisario mais avec l’Algérie ».Cette évidence, les journaux algériens aux ordres ne veulent pas en entendre parler car pour eux « officiellement » l’Algérie n’est pas partie du conflit alors que tout atteste du contraire.

dimanche 30 mars 2014

Maroc-France : l’incident de trop avec l’humiliation du Ministre marocain des Affaires Etrangères à l’aéroport Charles-De-Gaulle.



M Salaheddine Mezouar ministre marocain des affaires étrangères en transit par l’aéroport Chrales -De-Gaulle a été obligé de subir une fouille humiliante  pour raison de sécurité -vous avez bien lu pour raison de sécurité alors qu’il s’agit du ministre des affaires étrangères d’un pays « ami »- et ce en dépit de la présentation par ses soins de son passeport diplomatique et après avoir décliné sa fonction. 

mercredi 19 mars 2014

Algérie: un éclairage pertinent sur ce qui se passe dans ce pays par l'ex gouverneur de la banque centrale d'Algérie.

Un éclairage pértinent sur ce qui se passe dans ce pays publié sur le quotidien algérien Al Watan sur son édition éléctronique le 08/02/2014

 par M Abderrahmane Hadj Nasser ex gouverneur de la banque d'Algérie.  

"La spirale de troubles qui s’y sont déroulés a fort peu à voir avec des affrontements spontanés, conséquences de prétendues différenciations ethniques, religieuses ou culturelles qui porteraient fatalement en elles les germes d’antagonismes et de confrontations. Nombreux sont nos concitoyens qui le perçoivent, chacun dans son coin, avec son petit bout de l’énigme. Et cette fois aussi, dans les symptômes du mal, il faut relever l’assourdissant silence collectif et individuel de nos élites, intellectuels et cadres, hormis  quelques rares hirondelles dont chacun sait qu’elles ne suffisent pas à faire le printemps. Et noter encore cette anomalie post-88 où les journalistes font office de partis politiques et de mode d’expression élitiste ; un substitut somme toute logique car toute société a besoin de gens pour décrypter les faits, rendre intelligible et prévisible ce qu’ils recouvrent et présagent, ne serait-ce que par l’enchaînement de questions et l’élaboration d’hypothèses corroborées par tout ou partie de ces nombreux indices qui, depuis quelques années, à l’intérieur comme à l’extérieur de nos frontières, nous disent qu’il y a danger. Il semble cependant que l’élite de ce pays ait décidé de ne plus jamais intervenir en tant que telle.


lundi 17 mars 2014

Maroc : Mostafa Terrab ; un homme en or pour le pays.


Au Maroc, il n’y a pas que des responsables laxistes ou corrompus, des juges véreux ou politiciens préoccupées plus par leur réélection que par l’avenir du pays et dont les élucubrations sont rapportées quotidiennement par la presse ; il y aussi des hommes compétents et intègres dans tous les secteurs et qui font avancer ce pays.

 Je présente donc, à travers cet article aux lecteurs  un homme que je considère comme une icône dans le pays qui allie, la compétence, la rigueur et l’intégrité morale parmi ceux qui font le Maroc d’aujourd’hui et prépare celui de demain. J’espère ne pas trahir la modestie de M Mostafa Terrab en lui consacrant cet article sur Agoravox. Je sais que partout dans le monde, des hommes d’affaires, des directeurs d’organismes publics parfois avec des parcours et des profils modestes, « entretiennent » comme on dit leur image avec des interviews souvent commandés ou des portraits dans la presse plus ou moins inspirés. M Mostafa Terrab lui, travaille pour son pays dans la discrétion. Que la modestie de l’homme excuse donc mon intrusion car je considère que son exemple mérite d’être relaté.Parler de cet homme est d’autant plus pertinent que le pays est atteint lui aussi par le populisme ; ce travers de la démocratie qui commence à imprégner la vie politique de notre pays.

lundi 3 mars 2014

Maroc-Algérie et l’affaire du Sahara : au départ c’était une colère hystérique de l’ancien président Boumediene

Le 16 octobre 1975 Jean Daniel du Nouvel Obs devait interviewer l’ancien président Boumediene. Ce jour a coïncidé avec l’annonce par le défunt Roi Hassan 2 de la Marche Verte pour la récupération du Sahara. Jean Daniel a détaillé pour Média 24 l’attitude et la réaction de président Boumediene à cette annonce.

mardi 25 février 2014

Tension franco-marocaine; la position marocaine largement escomptée par la presse française.



Une tension secoue actuellement les relations franco-marocaines suite notamment aux plaintes déposées en France contre le chef du contre-espionnage marocain pour « complicité de torture ». Cette affaire cependant a été reliée par les medias de l’hexagone à sens unique

Ainsi les éditions électroniques du  MondeLe Figaro le Nouvel Obs le ParisienL'Expressentre autres se sont contentés de paraphraser les dépêches de l’AFP à ce sujet lequelles ont escamotées sciemment la position marocaine. Ainsi aucun contact apparemment n’a été pris par ces médias avec les autorités marocaines pour avoir leur point de vue à ce sujet. De ce fait, les lecteurs ont été désinformés au sujet de cette affaire.

mercredi 12 février 2014

Maroc : la sociologie marocaine est en deuil avec le décès de Mohammed Guessous.

 L’université marocaine est orpheline et avec les démocrates marocains, le cœur de M Mohamed Ghessous, le père de la sociologie marocaine et  un des  porte-voix des humbles et des démunis dans le pays a cessé de battre. Mohamed Guessous s’est éteint  le 08/02/2014 à l’âge de 76 ans.  Apparemment son grand cœur n’en pouvait plus de la cupidité ambiante de la société  et des déviations de son propre parti politique  de l’USFP ; parti de Mehdi Ben Barka rongé par l’arrivisme et la servilité et qui  n’est plus que l’ombre de lui-même.



jeudi 30 janvier 2014

Alger, rattrapée par sa politique belliqueuse à l’égard du Maroc.



 La crise des réfugiés syriens avec l’Algérie montre que ce pays est rattrapé par sa politique belliqueuse  constante  à l’égard du Maroc.  Alors que notre pays était en droit de demander des explications sur l’expulsion des refugiés syriens (ayant transité par l’aéroport d’Alger) vers notre pays, le ministère algérien des affaires étrangères au lieu de faire amende honorable n’a rien trouvé de mieux que de convoquer notre ambassadeur en Algérie pour des protestations. Relayé en cela par une presse aux ordres incapable de discernement et de vérification des faits ou de remise  en cause  de  la version fallacieuse de l’agence officielle APS, les gouvernants d’Alger  nous rappellent qu’ils sont toujours dans une sorte de guerre non déclarée contre nous.