Sélection du message

Non, le combat de nos compatriotes rifins n'est pa un combat secessioniste.

Je n'aime les gens qui tirent sur les ambulances. C'est le cas de certains qui caricaturent le combat de nos compatriotes rifains...

dimanche 5 juillet 2015

Maroc : vous avez dit opposition. Quelle opposition ?

 Dans un précédent article, j’ai essayé d’expliquer comment M Benkirane chef du gouvernement  actuel est en train de faire perdre au pays sa transition démocratique
   Du côté de l’opposition ce n’est pas la gloire non plus car à côté d’une opposition qui se bat contre le régime en place et qui est constituée de deux mouvements antinomiques ; l’un islamiste et le deuxième marxiste-léniniste  pure et dure, existe une opposition parlementaire qui est loin de remplir son rôle constitutionnel.