Sélection du message

Maroc: pourquoi l'hommage rendu par la France à Johnny Hallyday doit nous interpeller.

L'hommage rendu par le peuple français  à Johnny Hallyday qualifié par le président français de héros doit nous interpeller.  Oui, cet...

jeudi 26 mai 2016

Maroc : l’émission de fr3 est bien présentée comme une charge contre SM le Roi.




Finalement, c'est une brochette de personnages qui ne représentent qu’eux même mais  qui ont en commun une haine maladive de la monarchie et qui se sont déjà exprimés par des écrits ou des actes auxquels fr3 a fait appel pour parler de la supposée face cachée du souverain.

 Dans un communiqué de fr3 relayé par les médias de l’hexagone et en plus de Moulay Hicham qui reste à part, il s'agit de Karim Tazi, Fouad Abdelmouni, Najib Akesbi, Aboubakr Jamai, Ali Lmrabet, Mustapha Adib, Abderrahim Mernissi, Jean Peyrelevade, Catherine Gracie.  On a même fait appel à Gilles Perault auteur d’un livre contesté sur feu Hassan II et qui ne connait ni de près ni de loin le nouveau Roi.  Il s’agit donc bien d’une émission à charge contre SM le Roi car l’objectivité aurait voulu que pour parler d’une supposée face cachée du souverain c’est d’abord et surtout faire parler ses intimes. Parler de la fortune du Roi et de la manière avec laquelle elle est gérée c’est aussi faire appel aux gestionnaires de cette fortune ou à leurs représentants.  Ce qui n’a nullement été le cas. L’intention de nuire est donc manifeste.