Sélection du message

Pourquoi les islamistes font fausse route au Maroc.

Le préambule de la constitution marocaine annonce " Le Maroc pays musulman souverain... " Pourquoi des petits malins veule...

mardi 11 octobre 2016

Le Pjd au gouvernement pour un deuxième mandat et notre dilemme.





M Benkirane et son parti rempilent pour un deuxième mandat et moi comme beaucoup de mes compatriotes sont devant un dilemme. Je n’aime ni leur idéologie mortifère importée et loin de notre Islam à nous, celui de nos Oulémas ; nos regrettés Mohamed Belarbi Alaoui, Allal Al Fassi, Mokhtar Soussi, Makki Naciri, Mohammed El Fassi et Abdallah Ghennoun.
 Et pourtant, je souhaite pour mon pays que le futur gouvernement réussisse ; oui qu’ils réussissent. Qu’ils réussissent à redresser notre système d’enseignement en faillite. Qu’ils mettent fin à ce fléau de la corruption qui gangrène le pays et saigne nos compatriotes. Qu’ils donnent de l’espoir à nos jeunes en encourageant et facilitant les investissements créateurs d’emplois. Qu’ils prennent à bras le corps la pauvreté, la marginalisation et l’isolement rural. Qu’ils rendent corps à nos services publics. Oui je voudrais qu’ils réussissent.
Et enfin que MM Ramid, El Ouardi, Akhannouch et Alami puissent être reconduits. Le premier pour mener à terme la réforme de la justice ; le deuxième pour engager une véritable réforme de l’hôpital public ; le troisième pour revoir son plan vert car la céréaliculture a été sacrifiée et l’habitat rural ignoré et enfin Moulay Hafid Alaoui auquel je tire chapeau mais qui doit prendre en charge et secouer cette agence qui s’occupe des petites et moyennes entreprises sensée aider à la création d’entreprises mais qui ronronne dans son beau siège flambant neuf à Hay Riad à Rabat.