Sélection du message

Pourquoi les islamistes font fausse route au Maroc.

Le préambule de la constitution marocaine annonce " Le Maroc pays musulman souverain... " Pourquoi des petits malins veule...

samedi 11 juin 2016

Quand la justice française donne raison à un assassin et à un escroc contre le Maroc.



Estimant qu’un Etat ne pouvait être assimilé à un particulier, le tribunal correctionnel de Paris a refusé de recevoir la plainte du Maroc réprimant la diffamation publique de Zakaria Moumni. Les avocats du Maroc ont annoncé vouloir faire appel de ce jugement « afin que le crédit médiatique qui a été accordé aux propos de M. Moumni soit définitivement ruiné et qu’un Etat puisse défendre son honneur devant les juridictions françaises ».

 En effet, le lundi 9 juin 2014, le ministère de l’Intérieur avait déposé une plainte contre trois personnes et une association française pour « dénonciation calomnieuse, outrage aux autorités, dol et diffamation publique Cette plainte intervenait après celles déposées par une ONG française et trois personnes contre le patron de la DGST, Abdellatif Hammouchi.